Client et travail

Souvent très discrètes, mais parfois aussi très visibles, les bouches d’incendie sont partout dans le paysage, au coin des rues ou dans les quartiers. En règle générale, elles sont — fort heureuse-ment — utilisées peu fréquemment, mais elles doivent être prêtes à fournir de l'eau aux moments cruciaux. Les bouches d'incendie permettent aux pompiers d’extraire l'eau des systèmes publics d’alimentation, et donc de sauver des vies en cas d'urgence.

Hinni AG, fondée en 1990, tient son nom de l’ancien officier d’approvisionnement de la ville de Suhr. Actuellement, le principal fabricant de bouches d’incendie emploie près de 100 employés. En Suisse, il existe environ 600 000 de ces puits d'eau, habituellement peints en rouge et gris, et qui sont aujourd'hui souvent peints de manière très originale. Le nombre élevé et la variété des bouches d'incendie présente de plus en plus un défi pour le fabricant en matière de production.

Les bouches d'incendie sont principalement assemblés à la main dans les différentes étapes du processus. Des vis sont utilisées dans les pièces internes et externes des bouches d’incendie. Auparavant, Hinni AG graissait chaque vis à la main et serrait chaque vis lors d’une étape séparée. Cette étape rend non seulement le travail manuel encore plus laborieux, mais elle entraîne certaines incohérences dans le processus de vissage.

Solution

Grâce à la collaboration avec les experts d’ingénierie de Bossard, Hinni AG a trouvé une solution optimale : ils utilisent désormais des vis qui sont traitée avec le revêtement tribologique à sec ecosyn®-lubric développé par Bossard. Ecosyn®-lubric offre au client de nombreux avantages. Les vis entièrement enduites peuvent être utilisées au cours de la production, cela permet de supprimer l’étape intermédiaire nécessaire de lubrification séparée.

En plus, l’uniformité de la précontrainte garantit en outre la fiabilité opérationnelle des bouches d'incendie. Dans une certaine mesure, des éléments à revêtement noir sont également mis en place pour s’assurer qu’il existe une différence visuelle par rapport aux vis non enduites. Cela per-met à toute personne effectuant des travaux d'entretien sur les bouches d’incendie, d’identifier de manière évidente que les pièces en question sont des éléments à revêtement ecosyn®-lubric.

Un autre avantage de la lubrification à sec, c'est que cette lubrification fournit une force de précontrainte toujours uniforme, même dans le cas de serrages répétés (jusqu'à cinq fois avec des valeurs de friction reproductible). Ceci est particulièrement important pour les inspections effectuées à intervalles régulieres.

Avantages pour le client

Avec ecosyn®-lubric, les clients sont en mesure de produire plus efficacement, et donc de réduire leurs coûts ; et dans un même temps, ils accroissent la productivité. En outre, grâce aux raccords vissés normalisés et sécurisés avec ecosyn®-lubric, Hinni AG est en mesure de respecter la pro-messe faite à ses clients — "fiabilité et innovation".

L’essentiel de Bossard ecosyn®-lubric en un clin d’œil :

  • Réduction des coûts grâce à des temps d’assemblage plus courts
  • Sécurité accrue grâce au revêtement plus résistant 
  • Amélioration de la résistance à la corrosion 
  • Valeurs de friction optimisées et uniformes

Nous utilisons des cookies pour améliorer la convivialité de notre site Internet. En poursuivant votre navigation sur le site et/ou en cliquant sur "OK", vous exprimez votre consentement. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans nos dispositions pour la protection des données.